Pour les évaluateurs

 Directives nationales sur le classement et la progression

Batterie de tests de classement (BTC)

La BTC-NCLC est un instrument d’évaluation pancanadien qui répond aux normes de la docimologie et qui est conforme au cadre de référence national que sont les Niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC), français langue seconde (FLS) pour adultes.

La BTC-NCLC vise à déterminer efficacement le niveau de compétence langagière des nouveaux arrivants, des immigrants ou de tout apprenant adulte qui désirent s’inscrire à un programme de FLS. La BTC-NCLC permet aux organismes francophones et aux responsables des programmes de FLS de mieux déterminer les besoins langagiers de leurs apprenants et de leur suggérer le programme qui correspond le mieux à leurs besoins.

La BTC-NCLC mesure les quatre habiletés langagières, soit l’expression orale (EO), la compréhension de l’oral (CO), l’expression écrite (EE) et la compréhension de l’écrit (CE), des niveaux 1 à 8 des NCLC.

Les centres d’évaluation

La BTC-NCLC est seulement disponible pour les centres d’évaluation agréés qui offrent des cours de FLS ou CLIC subventionnés par un gouvernement fédéral ou provincial. La BTC-NCLC n’est pas disponible au Québec, car le MIDI emploie son propre système d’évaluation et de placement de langue pour nouveaux arrivants et utilise un standard de langue autre que le NCLC.

Si vous désirez devenir un centre d’évaluation agréé BTC-NCLC, vous devez en faire demande au CNCLC directement et nous faire parvenir l’un des deux documents ci-dessous :

  • Une lettre du bailleur de fonds pour justifier qu’un site a été désignée site d’évaluation et dans quel but. De préférence, ce serait quelqu’un au-dessus du niveau de votre agent de projet.

OU

  • Une copie d’une entente de contribution indiquant que l’énoncé de travail comprend des services d’évaluation et dans quel but.

Les évaluateurs BTC-NCLC

Pour devenir évaluateur / évaluatrice de la BTC-NCLC, le CNCLC doit recevoir la demande de l’administrateur du centre d’évaluation en question. Ce dernier devra fournir un C.V. complet du candidat et si ce candidat est approuvé, nous organiserons avec l’administrateur du centre d’évaluation une date propice pour la formation.

La formation BTC-NCLC

La formation se fait en quelques étapes :

  1. compléter la formation en ligne : Camp de formation aux NCLC
  2. compléter la formation en ligne : BTC-NCLC
  3. rencontrer la formatrice pour une demi-journée de mise-à-point (skype)
  4. compléter des évaluations authentique et faire parvenir les formulaires et enregistrements audio au CNCLC à des fins de certification (au moins 3 échantillons sont nécessaires)
  5. rencontrer la formatrice pour une demi-journée de rétro-action sur les échantillons soumis (skype)

Pour les centres d’évaluation BTC-NCLC qui désirent commander du matériel de surplus, veuillez remplir le formulaire ci-dessous et nous le faire parvenir par courriel orders@language.ca ou par fax 613-230-9305 :

Une trousse complète BTC-NCLC comprends :

  • Guide d’administration de la BTC-NCLC (1)
  • Profil du candidat (50)
  • Expression orale
    • Cahier de l’évaluateur (1)
    • Récit-photos (1)
    • Échelle de notation (50)
  • Compréhension de l’oral
    • Cahier de l’évaluateur (1)
    • Clé de correction (1)
    • Cahier du candidat (1)
    • DVD du test (1)
    • Feuille réponse (50)
  • Compréhension de l’écrit
    • Cahier du candidat (1)
    • Clé de correction (1)
    • Feuille réponse (50)
  • Expression écrite
    • Cahier du candidat (50)
    • Échelle de notation (50)

Outils de classement en alphabétisation (OCA)

Le Centre des niveaux de compétence linguistique canadiens (CNCLC) a élaboré l’Outil de classement en alphabétisation afi n de promouvoir et d’aider à l’évaluation juste et fi able des
immigrants adultes en français langue seconde. Cet outil de classement est conforme aux normes décrites dans le document Alphabétisation pour immigrants adultes en français langue
seconde (FLS).

L’OCA permet d’évaluer et d’orienter des candidats qui présentent des faiblesses du point de vue de l’alphabétisation. Selon leur origine et leur parcours, ces personnes peuvent:

  • parler une langue qui n’a pas de code écrit;
  • avoir été peu scolarisées dans leur pays d’origine;
  • avoir fréquenté l’école de façon sporadique seulement;
  • venir d’un pays ayant un alphabet non romain.

On note également que certains candidats:

  • ont des diffi cultés d’apprentissage;
  • ont vécu un traumatisme;
  • sont alphabétisés dans leur langue maternelle, mais préfèrent participer à un programme d’alphabétisation pour renforcer certains acquis.

L’OCA permet d’évaluer des performances en compréhension de l’écrit, en expression écrite et en calcul de base. La compréhension de l’oral et l’expression orale ne sont pas prises en compte.

L’outil de présélection

Au cours des dernières années, le Canada a accueilli un nombre toujours grandissant de professionnels formés à l’étranger. Plusieurs d’entre eux ont eu des diffi cultés d’intégration professionnelle. Ces immigrants avaient pourtant les études, les compétences et l’expérience professionnelle nécessaires pour trouver un poste dans leur domaine. La langue représente souvent un obstacle à cette intégration. De nombreuses études ont démontré que, dans la plupart des professions, un haut niveau en français ou en anglais est exigé pour obtenir un emploi. Du point de vue des Niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC), il s’agit d’un NCLC 6, 7, voire 8. C’est pour cette raison que la plupart des programmes d’insertion professionnelle, dont la mission est d’aider les personnes formées à l’étranger à avoir accès à l’emploi dans leur domaine, exigent de ces personnes un NCLC 6 au moins. Pour la plupart des professions mentionnées ci-dessus, les programmes d’insertion professionnelle exigent même souvent un NCLC 7 ou 8.

Le centre des Niveaux de compétence linguistique canadiens (CNCLC) a donc reçu pour mandat d’élaborer un outil utile :

  • aux personnes formées à l’étranger (PFÉ) à la recherche d’une formation professionnelle ou linguistique, ou encore d’un emploi;
  • aux PFÉ ayant au moins entamé des études secondaires et bénéfi ciant d’une expérience professionnelle au Canada ou ailleurs.

L’outil a d’abord été développé en anglais en 2007 puis a été adapté pour le français langue seconde en 2015. Il sert à orienter les immigrants qualifi és formés à l’étranger, dont la langue maternelle n’est ni l’anglais ni le français, vers les passerelles utiles à une meilleure intégration professionnelle. Ces passerelles sont :

  • l’évaluation complète des compétences linguistiques;
  • les programmes d’insertion professionnelle;
  • les études postsecondaires;
  • les examens d’accréditation.

Cet outil permet de vérifi er la compétence langagière de l’immigrant qualifi é dans les quatre habiletés traditionnelles : la compréhension de l’écrit et l’expression écrite (formulaire à remplir); la compréhension de l’oral et l’expression orale (entrevue).

Il est simple d’utilisation puisqu’il comprend seulement deux étapes : un formulaire à remplir et un entretien qui s’appuient sur des questions précises. Le test s’effectue en 30 minutes (20 minutes pour le formulaire, 10 minutes pour l’entretien). Une liste de vérifi cation permet à la personne qui fait passer le test de poser rapidement un jugement. L’outil existe en français et en anglais. L’ensemble des questions, du formulaire et de l’entretien, a été élaboré de manière à correspondre aux exigences d’un NCLC 6.

Cet outil est seulement disponible pour les conseillers / conseillères en emploi. Pour avoir accès au document électronique, veuillez nous contacter par courriel à info@language.ca.

Questions et réponses