Projet Programme national LINC en ligne et PBLA en ligne

Début : le 18 septembre 2020 Fin : le 31 mars 2025 Sous-traitance par : Achēv et financé par : Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) Jusqu’en mars 2025, le projet National LINC Online Curriculum (NLOC) and Online PBLA développera des didacticiels en ligne pour le Language Instruction for Newcomers to Canada (LINC) pour les niveaux de Canadian Language Benchmark (CLB) 3 à 5 dans tous les domaines de compétence (L/S/R/W). Le projet contribuera à la mise en place de l’infrastructure nécessaire pour soutenir les prestataires de services LINC à travers le Canada dans la prestation de cours de langue

Développement professionel, ressources et formation pour soutenir l’utilisation du PBLA dans LINC et d’autres programmes financés par IRCC

Début : le 1er avril 2020 Fin : le 31 mars 2025 Financé par : Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) Le Centre des niveaux de compétence linguistique canadiens (CNCLC) offre du perfectionnement professionnel, des ressources, des outils de formation et des activités visant à accroître l’expertise et la fiabilité, à clarifier les processus et à soutenir l’utilisation de PBLA dans une gamme variée de classes LINC/CLB. Le CNCLC s’associe aux développeurs du National Curriculum Guidelines (NCG), du Learning Management System (LMS), de Tutela et collabore avec des prestataires de services à l’échelle nationale pour soutenir l’intégration du PBLA. Les

Activités de recherche visant à informer un plan d’action pour l’utilisation des Milestones et de la BTR-NCLC

Début : le 7 juin 2021 Fin : le 31 mars 2023 Financé par : Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) Depuis 2011, IRCC a conclu des accords de contribution avec le CNCLC pour concevoir, valider, piloter et administrer un test d’anglais à enjeux élevés (Milestones) et un test de français à enjeux élevés (Batterie de tests de rendement – BTR-NCLC). Le CNCLC va : Autoriser jusqu’à 4 centres d’évaluation désignés à travers le pays à utiliser Milestones/BTR-NCLC (3 EN, 1 FR) et former le personnel de ces centres sur les rôles administratifs et d’évaluateurs requis pour administrer le test

Les niveaux de compétence linguistique canadiens des questions de l’examen du Sceau rouge

Début : le 26 janvier 2022 Fin : le 31 mars 2024 Financé par : Emploi et Développement social Canada (EDSC) Le CNCLC a reçu un financement pour passer en revue les niveaux actuels de compétence en lecture pour les Examens du Sceau rouge en anglais et en français, tels que fournis par Emploi et Développement social Canada (ESDC) en utilisant les Canadian Language Benchmarks et les Niveaux de compétence linguistique canadiens. Principaux résultats : Assurer la cohérence des niveaux de compétence linguistique dans le développement des examens du Sceau rouge au fil des ans.

Développement professionnel de l’ELBP et développement des ressources pour appuyer les clients des programmes CLIC

Début : le 1er avril 2020 Fin : le 31 mars 2025 Financé par : Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) Ce projet fournit un développement professionnel, des ressources et des outils de formation pour soutenir l’utilisation de “l’Evaluation basée sur le portfolio” (ELBP) dans les classes CLIC. Les activités du projet permettent de clarifier les processus et de soutenir l’utilisation de l’ELBP. Les programmes CLIC s’associent aux développeurs des directives des niveaux de compétence linguistique canadiens tout en collaborant avec les prestataires de services à l’échelle nationale. Le projet inclut également une présence plus forte de l’ELBP dans les

Formation et ressources pour aider les francophones en situation minoritaire

Début : le 1er avril 2021 Fin : le 31 mars 2023 Financé par : Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) Le projet TRF aide les immigrants qui sont soit francophones qui identifient le français comme leur première langue officielle, ou ceux qui vivent et travaillent en français. Les deux groupes peuvent avoir des objectifs différents. Par exemple, un immigrant francophone qui se rend dans un centre d’évaluation financé par le gouvernement fédéral peut avoir besoin d’informations en français sur les évaluations et les programmes en anglais pour faciliter l’acquisition du bilinguisme, alors qu’un immigrant qui identifie le français comme