RSS

Communication en milieu de travail

La langue est la clef de la COMMUNICATION EN MILIEU DE TRAVAIL

À l’avenir, il est vraisemblable que la population active canadienne aura de plus en plus été formée à l’étranger ou qu’elle aura appris le français ou l'anglais comme langue seconde. Il deviendra vital pour l’économie du pays d’utiliser avec efficacité les compétences et les connaissances des nouveaux arrivants.

Le Centre des niveaux de compétence linguistique canadiens (CNCLC) soutient les normes linguistique nationales qui s'avèrent essentielles à une meilleure compréhension des compétences linguistiques requises dans un emploi. Les compétences linguistiques peuvent ouvrir aux employeurs et aux immigrants la porte d’un recrutement plus efficace, d’une meilleure formation, du maintien en emploi, d’une productivité accrue et d’un avantage concurrentiel.

Comment les NCLC peuvent-ils aider les employeurs?

Les employeurs peuvent :

  • se référer aux normes linguistiques pour mieux comprendre les tâches de communication liées aux différents postes;
  • être rassurés quant au degré de maîtrise requis en français pour certaines professions;
  • mieux comprendre ce que l’immigrant adulte est en mesure d’accomplir en français.

Le CNCLC a travaillé à deux projets reliant les Niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC) et les Compétences essentielles. Ces projets ont amené à l'élaboration d"un Cadre de référence comparatif entre les NCLC et les Compétences essentielles et ont appuyé le développement de ressources pour les professionnels de l'enseignement du FLS, les intervenants en employabilité, les comités sectoriels et tout autre personne oeuvrant auprès d'une clientèle immigrante adulte.

Pour en connaître davantage sur ces projets. cliquez sur NCLC et Compétences essentielles de RHDCC (2 projets).

Communiquez avec nous pour des renseignements supplémentaires. Contactez-nous