RSS

  Accueil 

Historique



Le Centre des niveaux de compétence linguistique canadiens (CNCLC) vous présente ci-dessous un aperçu de la création et de l'évolution des normes linguistiques nationales pour le français et l'anglais langue seconde.

Les Niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC), français langue seconde

  • En mai 2002, lors de la dernière assemblée générale du conseil d’administration du CNCLC, il a été décidé d’inclure les Standards linguistiques canadiens comme faisant partie du fonctionnement même du CNCLC, au titre du mandat organisationnel qui lui a été donné.

  • En juin 2002, Citoyenneté et immigration Canada a achevé l’élaboration des Standards linguistiques canadiens, la première version française destinée à l’enseignement et à l’apprentissage du français langue seconde.

  • En juillet 2002, le CNCLC a fait part à Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) de son intention d’héberger la première version des normes linguistiques nationales pour l’enseignement et l’apprentissage du français langue seconde au sein de sa structure. 

  • De 2004 à 2005, les Standards linguistiques canadiens 2002 ont fait l’objet d'une rétroaction de la communauté des professionnels du français langue seconde, à l'échelle nationale.

  • De 2005 à 2006, les Standards linguistiques canadiens 2002 ont fait l'objet d'une révision linguistique approfondie suite aux questionnaires recueillis lors du processus de rétroaction.

  •  En 2006, les normes linguistiques canadiennes pour le français langue seconde portent le nom de Niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC).  
  • En 2010 le CNCLC a terminé la Consultation nationale sur les NCLC et CLB et entrepris le remodelage des Niveaux de compétence linguistique canadiens 2006.

Pour consulter la plus récente publication, cliquez sur Niveaux de compétence linguistique canadiens 2006.

La province du Québec conserve son statut d’observateur au sein du conseil d’administration du CNCLC depuis sa fondation. En 2000, le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles du Québec a publié une échelle de compétences en français langue seconde pour immigrants adultes. Pour la consulter, veuillez cliquer sur le lien suivant : Niveaux de compétence du Québec.

Les Canadian Language Benchmarks (CLB), anglais langue seconde

  • De 1990 à 1994, à la suite des conférences annuelles des « TESL Canada Learners’ Conferences », les participants ont exprimé la nécessité d’établir un cadre commun de référence déterminant le niveau de compétence d’un apprenant de l'anglais, langue seconde. Sachant à quel niveau il se situe, un apprenant est toujours en mesure de poursuivre sa formation ailleurs ou de démontrer sa compétence langagière à un employeur éventuel. Ce cadre de référence contribue ainsi à l’intégration de ces apprenants dans la société canadienne.

  • En 1993, Emploi et Immigration Canada (à présent Citoyenneté et Immigration Canada) a formé un groupe de travail national, avec pour tâche de guider et de superviser la conception des niveaux de compétence linguistique.

  • En 1996, on a fait le lancement des premières normes linguistiques pour apprenants adultes de l'anglais langue seconde, intitulées « Canadian Language Benchmarks: English as a Second language for adults, Working Document ». 

  • En 1998, le Centre des niveaux de compétence linguistique canadiens (CNCLC) a obtenu son statut de société sans but lucratif. En juin de cette même année, le CNCLC a ouvert les portes de son bureau national à Ottawa. 

  • En 2000, le CNCLC a lancé une nouvelle édition des compétences linguistiques en anglais langue seconde intitulée : « Canadian Language Benchmarks 2000: English as a Second language – for adults ».

Pour consulter la version anglaise des Canadian Language Benchmarks 2000, cliquez sur CLB 2000: English as a second language for adults.


[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]